Chacun sa passion… Ou chacun le droit de ne pas avoir de passion…

10 mar

IMG_1608

J’adore écrire, j’adore lire. Ou plutôt j’ai adoré lire avant d’adorer écrire.

Et depuis peu, j’ai deux nouvelles passions: j’adore dessiner et j’adore tricoter.

J’aime aussi beaucoup courir et cuisiner, mais je ne dirai pas que ce sont des passions.

Je cours pour m’entretenir, et parce que je prépare un semi-marathon pour le mois d’avril.

Et je cuisine parce que j’aime manger, et parce que j’aime voir mon conjoint se régaler de mes petits plats. Il est tellement heureux quand je lui mitonne de bons petits plats. Comme quoi c’est vrai que pour conquérir le coeur d’un homme, il faut en passer par son estomac!

Longtemps, je n’a pas eu de passion, et je m’en suis voulu pour cela. J’ai longtemps eu le complexe de dire : « Non, je n’ai pas de passion. »

J’ai même eu plusieurs petits amis qui me l’ont reproché… Vous savez, cette remarque assassine: « Toi, tu n’aimes rien. »

Mais si, j’aimais déjà beaucoup de choses à l’époque, mais je n’avais pas le temps ou je ne prenais pas le temps.

Ce n’est que maintenant, à 33 ans, maintenant que tous les concours de médecine sont derrière moi, que j’ai le temps de prendre le temps.

Plus jeune, mes parents voulaient que je sois irréprochable académiquement. J’étais le cliché de la première de la classe: la petite avec de grosses lunettes et que des 19 ou des 20…

A part la natation, je n’avais pas d’autre activité extrascolaire… Et c’était une activité imposée par mon père…  A l’époque, c’était des pleurs. Il fallait que j’y aille tous les jours, 2 heures et demi d’entraînement intensif par jour et pendant les vacances c’était 2 fois 2 heures et demi par jour… Les entraînements, ça allait, c’est les compétitions que je détestais…

Bon maintenant, j’ai plusieurs passions. J’adore faire tous ces trucs.

Mais je ne crache pas pour autant sur ceux qui n’en ont pas.

Des fois, on se découvre des passions quand l’occasion s’offre à nous. Une question d’opportunités, de temps et, des fois, d’argent.

Bref, faites ce que vous aimez sans vous prendre la tête. Passion ou pas passion, qu’est-ce qu’on s’en moque, du moment que cela vous rend heureux.

Bises à toutes.

PS: Je ne suis pas enceinte. Fausse alerte le mois dernier… Snif… Peut être dans les mois à venir!!!! :)

4 Réponses à “Chacun sa passion… Ou chacun le droit de ne pas avoir de passion…”

  1. Cristina 10 mars 2016 à 17 h 20 min #

    Comme je connais ce « Toi tu n’aimes rien »…Ado, je n’aimais vraiment que la lecture et avais toujours un bouquin à la main. Rien d’autre ne me passionnait vraiment et tout le monde s’en étonnait…Ouah le semi-marathon, bravo !! Gros bisous Agnès!

    • petitbrindefemme 14 mars 2016 à 22 h 15 min #

      Merci Cristina! Moi aussi, je dévorais les bouquins quand j’étais ado et même plus jeune! On m’appelait « l’intello »… Pas très recherché comme surnom… ;p Big bisous ma belle! :)

  2. Embryonicjourney 12 mars 2016 à 7 h 04 min #

    Absolument vrai ! Comme toi en ce moment je me remet au tricot mais voilà mes passions se font au gre de mes envies et surtout du temps libre que je peux avoir … Parfois pendant des mois je fais rien mais pas par manque d’envie ! Je découvre ton blog et des mots sont très justes (parole de médecin ?!?) plein de chance et courage pour ton projet bébé ….moi je suis dans l’attente d’une réponse medicale avant de pouvoir me réjouir ou au contraire me dire allez courage pour une prochaine ! Au plaisir de te lire !

    • petitbrindefemme 14 mars 2016 à 22 h 20 min #

      Merci pour ton commentaire Embryonicjourney! Cela fait vachement plaisir :) ‘Parole de petit brin de femme!’bien entendu! Avant d’être médecin, je suis un petit brin de femme qui se pose plein de questions et qui a envie de croquer la vie à pleines dents ;) Bon courage pour ton projet bébé! Que le Dieu des bébés nous entende. Big bisous! :)

Laissez une réponse à Embryonicjourney

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus