Un interne de chirurgie s’est suicidé cette semaine…

6 mar

12717964_838725256250397_4982081385620729896_n

Cette nouvelle m’a tout simplement bouleversée… Vous savez cette sensation désagréable de boule au ventre qui vous tord jusqu’au malaise…

Cette nouvelle m’a bouleversée parce que c’est une histoire qui me touche de près. C’était un confrère, un jeune confrère, 27 ans. Il aurait pu être mon co-interne. Il aurait pu être mon pote, mon pote de galère dans ce monde impitoyable qui est le monde de la médecine, et plus particulièrement de la chirurgie.

Un de ces amis fait passer, en ce moment, sur Facebook, une lettre adressée à ses externes où il décrit son ami.  C’était à priori quelqu’un d’équilibré qui, en plus d’être brillant académiquement, faisait du sports, avait une copine. C’était quelqu’un qui était destiné à une très belle carrière, à une très belle vie, mais qui s’est donné la mort…

Moi aussi, j’ai besoin d’en parler, même si je ne connaissais pas cette personne.

J’ai besoin d’en parler pour que cela n’arrive plus, pour que cela n’arrive pas à un ami, une amie, un confrère, une consoeur, un conjoint, ou à moi…

Malheureusement, personne n’est à l’abri du suicide… Mais avant d’en arriver là, il y a de ces signes qui ne trompent pas.  Et tout un chacun, à mon sens, nous nous devons, en tant qu’être humain pourvu d’humanité, de venir en aide à ces personnes en difficulté.

Mais, malheureusement, dans le monde de la médecine, tout ceci est tabou. Un médecin ne peut pas être malade. Un médecin ne peut pas être faible. Un médecin se doit d’être fort. Un médecin se doit d’être à l’écoute. Un médecin se doit d’être corvéable.

J’ai envie de dire STOP. Putain STOP.

Nous sommes des êtres humains. Nous sommes faibles. Nous faisons semblant.

A force de tirer sur une corde, elle se rompt…

Nous faisons semblant pour rentrer dans les clous, nous faisons semblant pour correspondre aux critères de notre société bien pensante.

Nous sommes au service des malades. Et je le répète ‘au service’. C’est notre sacerdoce… Le serment d’Hippocrate…

Mais nous avons nos limites.

Donc de grâce, arrêtez de tirer sur la corde, arrêter de presser sur le citron. Arrêtez d’être des êtres dépourvus d’humanité. Arrêtez de nous en demander toujours plus. Arrêtez de nous faire la guerre. Et là, je ne vise personne en particulier. Cela peut être aussi bien notre conjoint, notre collègue de travail, notre ami, la société, notre cher gouvernement…

Arrêtez.

Le suicide est six fois plus élevé chez les professionnels de la santé par rapport à la population générale. Il y a un problème, un vrai problème…

J’ai un métier difficile, j’ai un métier à responsabilités. J’ai la vie d’êtres humains entre mes mains. Je suis le médecin, je suis la confidente, je suis le roc de mes malades…

Je veux bien être le médecin. Je veux bien, même si ce n’est pas mon rôle, être la confidente. Mais je ne veux pas être le roc de mes malades.

Je veux que mes malades restent autonomes, gardent leur libre-arbitre, restent responsables de leur choix, de leur vie.

Je ne veux pas prendre sur moi le malheur, la détresse, de tous mes malades. Je ne veux pas culpabiliser, je ne veux pas qu’on me fasse culpabiliser d’être malade, d’être en vacances…

A côté, nous médecins, nous aussi, nous avons nos problèmes, notre famille, nos tracas, nos dettes, nos crédits…

Qui a déjà demandé à son médecin qui avait l’air au bord du rouleau: « Est-ce que ça va Docteur? ». Qui?

J’ai dévié sans le vouloir du message que je voulais faire passer et que je pense être très important. On le sait mais on ne l’applique pas.

Profitez de la vie. Vivez les échecs comme des épreuves pour vous mener vers la réussite. Voyez le verre à moitié plein et non à moitié vide.

Souriez à la vie et elle vous sourira.

Ce matin, je suis vraiment triste. Vraiment. Mais ça passera.

Bon dimanche à toutes et à très vite.

Et si on arrêtait de tout mettre sur le dos de nos parents?

2 mar

IMG_1127

 

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai eu ma phase: « J’en veux à mort à mes parents et tout ce qui m’arrive de pas drôle est de leur faute… ».

Certes, nos parents jouent en rôle primordial dans notre apprentissage, dans la construction de notre personnalité, mais après, quitte à nous de changer si cela ne nous convient pas.

Comme dans tout apprentissage, il y a du bon et du mauvais. Il faut en prendre et en laisser.

Petits, ce que nous disent maman et papa est parole d’or et nous n’avons pas notre libre-arbitre. Nous obéissons (ou pas)…

Les enfants de parents stressés sont le plus souvent stressés, les enfants de parents disciplinés sont le plus souvent disciplinés, les enfants de parents sportifs sont le plus souvent sportifs, les enfants de parents créatifs sont le plus souvent créatifs. Il y a certes des exceptions mais n’empêche qu’il y a une tendance.

A l’adolescence, il y a ceux qui se rebellent et ceux qui continuent à obéir.

Adultes, c’est une tout autre histoire… Les fondations sont là… Un perfectionniste restera un perfectionniste. Un hédoniste restera un hédoniste. Un altruiste restera un altruiste. Un narcissique restera un narcissique. Un artiste restera un artiste, ainsi de suite. Mais à des degrés divers! Haha!

Selon l’Ennéagramme, il y a 9 types de personnalités. Mais toute personnalité n’est pas figée. Tout est dynamique, tout peut être moduler.

Donc, arrêtons de blâmer nos parents pour tout. La vie est devant nous.

Conservons ce qui nous plaît en nous et essayons de changer ce qui ne nous plaît pas.

Bonne journée.

Agnès, votre petit brin de femme.

 

 

Avant de dire qu’on fait une dépression ou qu’on a une faible estime de soi, il faut s’assurer qu’on ne soit pas entouré d’une bande de trous du c#ls

20 fév

IMG_2185

 

Je n’invente rien.

Cette semaine en parcourant Facebook, je suis tombée sur cette pépite et je me suis dit: « Put*%#… Il faut absolument que je le partage avec mes copines Hellocoton! »

J’ai moi-même côtoyé des personnes peu recommandables, que ce soit dans ma vie personnelle ou professionnelle.

J’en ai beaucoup souffert mais j’ai aussi beaucoup appris.

Maintenant, je sais qui sont mes vrais amis. Je sais sur qui je peux vraiment compter.

Ces personnes, je peux les compter sur les doigts d’une main, non deux mains…

Un grand merci à toutes ces belles personnes qui m’ont toujours soutenue, qui ont toujours cru en moi. Elle se reconnaîtront.

Et à tous les trous du c#ls du monde (ils sont, hélas, pléthores), aller voir ailleurs!!!!

Bon week-end les filles!

Besoin de votre avis les filles! Les Reines du Shopping or not Les Reines du Shopping?

13 fév

07850853-photo-newsletter-lesreinesdushopping

 

Bon voilà les filles, j’ai besoin de vos avis bienveillants (uniquement).

Des moqueries, des méchancetés etc…, je n’en veux pas. Je veux que vous soyez honnêtes avec moi.

Avec un copine médecin également, nous sommes fans, mais vraiment fans des reines du shopping et même des rois du shopping.

Et aussi grande grande fan de la sublime et magnifique Cristina Cordula.

Là, je vois vos têtes. Vous vous dites, mais quel est ce médecin qui regarde M6? Horreur, consternation. Vous restez bouche-bée.

Décoincez-vous et juste donnez-moi votre avis…

Et ne vous inquiétez pas, je suis un très bon médecin. On me le dit souvent. Mais au-delà de ce qu’on me dit, moi aussi, je le sais. Je ne suis pas meilleure qu’un autre, c’est juste que je prends le temps d’écouter mes malades et que je les soigne en me disant toujours; « Et si c’était ma mère/mon père/mon frère, je ferais quoi? ».

Bref, passons, pour ceux qui pensent que j’ai la grosse tête et que je me la pète, vous ne me connaissez pas…

Donc avis à toutes celles qui ont une opinion tranchée et qui sont honnêtes. J’en connais quelques unes sur Hellocoton (heureusement).

Qu’en pensez-vous?

Que penseriez-vous en voyant votre toubib sur les Reines du Shopping?

Et blague à part, passée l’euphorie de se dire, je m’inscris et je vois, j’ai peur des retombés que cela pourrait avoir. Les médias font de vous ce qu’ils veulent, ils déforment ce que vous dites… Même si j’ai l’impression que ce n’est pas le but de cette émission. C’est du divertissement grand public et je trouve que c’est une bouffée d’oxygène.

Arrêter de se prendre la tête, rigoler un bon coup. Les banalités et un peu de frivolité n’ont jamais fait de mal à personne…

Je me considère comme une touche à tout: je regarde les reines du shopping, je lis, j’écris, je cuisine, je tricote, je peins, je cours et je travaille…

Merci à mes amies « Sublaïmmmes et Magnifaïks! ».

Agnès, d’humeur joyeuse et joueuse.

 

Je detest lé fotes d’ortograf!

7 fév

IMG_2186

Ze tomb d nus… L’Académie française et le gouvernement qui veulent bannir l’accent circonflexe, qui veulent changer l’orthographe de certains mots pour faciliter l’apprentissage du français…

Mais où va-t-on? La langue française est tellement belle, tellement riche. Sa richesse et sa complexité en font toute sa beauté.

D’où l’idée, aujourd’hui, de vous écrire un billet comme le voudraient nos politiques, criblé de fautes! Vous m’en donnerez des nouvelles…

Bon, alé je comence… (déjà ça m’énerve parce qu’il y a des pointillés rouges sous tous les mots mal écrits…).

Je vé vou raconté ma petit semainn.

Lundi (trop difficile de mal l’écrire): cété mon aniverseire. Top, top, top. Mil merssi à tout ce ki on fé de sept journé une journé inoubleeable! Merssi pour tout vos mesage d’amourre!

Mardee (j’ai trouvé!!): repreez du boulo. Dificil. Sa a un peu piquer!

Mercredee: reppos: je né rien fai de tout la journé!

Jeudee: boulo… journé de foli.. j’é finit sur lé rotulles!

Vendredee: le cout de grasse… je me sui endormis toute lumiaires alumés, la télaivizion ossi et resté alluméé…

Samedee: priz de sans et teste de groçesse asseté ché le farmacien a cotais du magazin lé nénufar…

Dimanche (ouf, on arrive à la fin de la semaine): je vous écris ces quelques lignes. J’ai jamais mis autant de temps pour écrire un billet!

Aller essayons d’avoir une semaine sans tâche ni tache! Mais ça va être difficile!!!!

Big bisous les filles et à très très vite!

Agnès, votre petit brin de femme d’humeur badine!

PS: « Un jour, j’irai vivre en théorie, parce que en théorie tout se passe bien. » Le dernier Levy à lire ++++

12345...16

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus